JIMMY WOPO ÉTAIT LE CHEF D’UN GANG NOMMÉ “11 HUNNIT”!

Jimmy Wopo de son vrai nom Travon Da Shawn Frank Smart était un rappeur prometteur de Pittsburgh. Malheureusement, il est tué le même jour qu’un autre rappeur, XXXTentacion, le 18 Juin 2018, dans le quartier de Hill. Il est décédé à l’hôpital local à 17h56, son ami qui était avec lui lors de la fusillade, à lui survécu.

La police avait déjà prononcé quelques mots en rapport au meurtre du rappeur Jimmy Wopo, disant qu’elle était lié à une histoire de gang. En effet, Jimmy Wopo était un membre de gang et surtout bien plus. 

A-4729466-1497555030-3303.jpeg.jpg

Le 11 Hunit est un gang situé à Hill District, à Pittsburgh. Ils sont connus pour leur rivalité depuis 2012 contre les Wavy Boyz quand ces derniers ont tués E.Y, alias Lumber, un membre du 11 Hunnit. Ce meurtre serait lié à un vol d’héroïne entre les deux gangs. 

kelly-griffin-1533664777.jpg

Aujourd’hui, 3 membres du 11 Hunnit on été arrêtés, Dionte Griffin alias L GzzSydney Pack alias Lane et Richard Kelly alias Rack Boy, âgés de 22, 20 et 23 ans. Ils ont été arrêtés pour différents rackets, qui servirait à financer le gang des 11 Hunnit et surtout à l’achat d’armes. La police a dit que Jimmy Wopo proclamait souvent la violence dans ses musiques. 

L’acte d’accusation dit: “Jimmy Wopo a eu la plus grande influence de leur groupe, en grande partie grâce à sa notoriété dans le rap”, “les membres ont tentés de gagner le respect de Jimmy en effectuant des actes criminels pour lui, en retour, Jimmy récompensait ceux qui commettaient des actes criminels en les mettant dans ses clips et en leur achetant des bijoux.”

L’acte d’accusation rapporte aussi que Jimmy Wopo donnait souvent des ordres aux membres du 11 Hunnit pour être très violent envers leurs ennemis mais aussi envers les membres du 11 Hunnit qui n’était pas à la hauteur de ses exigences.

Les membres du 11 Hunnit devaient alors se droguer et allez tuer des membres du Wavy Boyz, toujours d’après l’acte d’accusation. C’est aussi indiqué qu’entre 2015 et 2016, 3 membres des Wavy Boyz avait été tués dans cette guerre de gangs

3 membres au total qui sont: Christopher Richardson; 20 ans, Martell Menton-Bridgett; 18 ans et Jabree Hines lui aussi 18 ans et tout sa en 1 an et 6 mois pour être précis (5 Avril 2015 – 15 Janvier 2016 et Octobre 2016).

D’après la police, le clip “Chicky Talk” de Jimmy Wopo où on y voit Pack et Griffin ainsi que plusieurs autres membres du 11 Hunnit ferait référence à une fusillade qu’ils ont réalisées

“Cette vidéo a été créée pour alerter les autres membres du 11 Hunnit qui ne sont pas loyaux et pour leur montrer les conséquences, pour intimider les ennemis et pour engendrer la puissance ainsi que la violence“, raconte toujours l’acte d’accusation.

artworks-000122171730-3p50yz-t500x500.jpg

Le manager de Jimmy WopoTaylor Maglin, a dit à Channel 11 que l’homme qu’il connaissait (en parlant de Jimmy) ne faisait en aucun cas partie des violences que raconte le gouvernement. 

“Il a financer les Hill District Rebels, l’équipe de football pour les enfants et soyez-en sur, il a libéré cet endroit, pas seulement le Hill District mais toute la zone et les enfants peuvent venir”, déclare le manager de Jimmy Wopo.

AUTEUR

Laisser un commentaire