LES CARTELS DE DROGUES RECRUTENT DANS LES JEUX VIDÉOS: GTA V, FORTNITE, FREE FIRE…

Ça faisait longtemps que nous savions déjà que les cartels de drogues étaient implantés indirectement dans les jeux vidéos, pour pouvoir recruter. Dernièrement, Forbes a révélé que certains cartels de drogues mexicains recrutaient dans le multijoueur de GTA 5.

Les joueurs de GTA savent très bien ce qu’est un cartel. Certains peuvent même jouer le rôle d’un membre de cartel sur le jeu vidéo de Rockstar Games, mais les cartels ont fait en sorte que cette virtualité devienne une réalité pour certains joueurs.

Les membres de cartels dans la vie réelle sont des humains, ils jouent aussi à des jeux vidéos et n’hésitent pas à se servir de ces jeux vidéos pour recruter des bras. L’année dernière, en 2021, la police du Mexique a révélé que de jeunes membres de cartels étaient recrutés dans plusieurs jeux vidéos, dont Grand Theft Auto Online, même si les fédéraux s’en doutaient déjà.

Forbes confirment à leur tour que, les organisations fédérales des États-Unis étaient déjà au courant que GTA Online était utilisé par les cartels de drogues pour leur recrutement.

En Novembre 2021, la Customs and Border Protection en Arizona était en train d’inspecter une Jeep Cherokee quand ils ont trouvé près de 60 kilogrammes de méthamphétamine. Quand ils ont demandé à la conductrice, Alyssa Navarro, comment elle s’était retrouvée au milieu de tout ça, elle dit qu’en Janvier 2021, elle jouait à GTA Online quand elle a rencontrée un homme qui s’appelait “George“. Après avoir fait connaissance dans le jeu vidéo, Alyssa a dit qu’ils ont commencé à parler sur Snapchat puis se sont ensuite rencontré à Phoenix, dans la vie réelle.

Alyssa a dit aux autorités que George lui a demandé via Snapchat, si elle voulait travailler comme “coursière“, pour des produits électroniques qui pourraient être vendus au Mexique, ajoutant aussi qu’elle serait payée 2.000$ par voyage, suivant la cargaison.

Les fédéraux ont obtenu les messages sur Snapchat entre Alyssa et George depuis le téléphone d’Alyssa, où George promet “un paquet d’argent“, et qu’il lui offrait aussi un véhicule, s’agissant peut-être de la Jeep dans laquelle elle a été arrêtée.

Quelques fois, les cartels de drogues essayent de cacher de la drogue dans des produits électroniques, qu’ils envoient ensuite à l’autre bout du pays. D’après une plainte déposée contre Alyssa, on lui aurait dit de rencontrer un contact à Mexico, du nom d’Alfredo, qui lui a donné cette fameuse Jeep et il lui a dit qu’elle devrait faire le plein de temps en temps à certaines stations d’essence sur la route, puis de prendre le véhicule d’un autre individu non identifié. La méthamphétamine n’était pas dissimulée dans les produits électroniques mais dans le réservoir de carburant, là où les officiers de la CPB ont trouvé la drogue. Quand les fédéraux ont demandé à Alyssa si le job offert n’était pas trop beau pour être vrai, elle a affirmé et a trouvé ça étrange, et quand elle était dans le bus pour Mexico, elle s’est elle-même demandée: “Qu’est-ce que je fais?“, mais est tout de même partie rencontrer le mystérieux contact.

Le gouvernement pense que l’affaire d’Alyssa n’est pas claire, elle a tout de même était arrêté avec les chefs d’accusations de conspiration d’import et de vente de méthamphétamine, ainsi que de possession de méthamphétamine. Plus tôt en Janvier 2022, elle a plaidé non coupable.

En Octobre 2021, les autorités Mexicaines à Oaxaca, ont rapporté que trois mineurs avaient été recrutés via le jeu mobile de Battle Royal Free Fire“, qui est assez populaire. Les enfants se sont vus proposé environ 200$ par semaine pour devenir des guetteurs d’un cartel. Il était aussi rapporté qu’à l’époque, de nombreux cartels dont le Cartel de Sinaloa, étaient à la recherche de recrues tard dans la nuit sur les jeux vidéos, dont Grand Theft Auto V.

Les jeux vidéos sur PC se sont vus de plus en plus populaire, surtout auprès des enfants. L’explosion du jeu en ligne a permis à certains cartels de faire de certaines plateformes comme Minecraft, le Xbox Live, ou des jeux en ligne comme GTA Online ou Fortnite, des spots de recrutements pour les enfants. Ils font semblant de se lier d’amitié avec des enfants sur leur jeu vidéo, pour pouvoir les approcher petit à petit. L’anonymat sur les jeux en ligne a attiré les prédateurs et le ministère de la Justice a poursuivi plusieurs hommes qui essayaient de dissimuler leur identité pour attirer des mineurs.

AUTEUR

Laisser un commentaire